Skip to content

Pourquoi mon SSD est-il lent ? Comment l'accélérer

Pourquoi mon SSD est-il lent ? Comment l'accélérer

La plupart des gens achètent des disques SSD pour leur vitesse, du fait qu'ils sont considérablement plus rapides que les disques durs. Lorsque votre SSD ne transfère pas et ne stocke pas les données aussi rapidement que vous l'espériez, il se peut que ce ne soit pas le disque lui-même qui soit lent. Un problème ou un paramètre incorrect peut empêcher le disque d'utiliser toute sa vitesse potentielle, et vous pouvez améliorer la vitesse en réglant le problème.

Causes de la lenteur des disques SSD

Quelques causes probables sont probablement à l'origine de la lenteur des performances de votre SSD. Bien qu'il y ait toujours des problèmes de niche particuliers qui peuvent être à blâmer, c'est peut-être à cause de l'une des variables suivantes.

  • Stockage plein : Les disques SSD sont beaucoup plus affectés que les disques durs par l'approche de la capacité. Au fur et à mesure que votre disque se remplit, attendez-vous à une baisse des performances, spécifiquement si vous devez déplacer des données vers un autre disque pour conserver au minimum 30 % de l'espace de stockage offert.
  • Configuration de stockage inappropriée : De nombreux paramètres de Windows contrôlent précisément le fonctionnement de vos disques durs. Si un certain paramètre n'est pas fixé, cela peut avoir un impact sur l'efficacité du disque. Il est important d'avoir vos choix choisis pour les détails du disque que vous utilisez au lieu d'utiliser des paramètres qui étaient bien meilleurs pour un ancien disque.
  • Matériel défectueux : Certains problèmes avec votre système qui ne sont pas directement liés à votre SSD ainsi qu'à ses paramètres peuvent en outre ralentir ses performances. Des problèmes matériels spécifiques peuvent empêcher le SSD de fonctionner à son rythme le plus rapide.
  • Goulot d'étranglement du PC : Vous pouvez être confronté à un embouteillage causé par un autre composant du système informatique. Dans cette situation, les performances du SSD sont lentes car il doit attendre qu'un autre composant termine son travail et passe à la tâche suivante.

Quel que soit ce qui réduit votre SSD, il y a très probablement quelque chose que vous pouvez faire pour améliorer son efficacité ainsi que la vitesse de votre système.

Quels sont les signes d'un SSD lent ?

Lorsque votre SSD est lent, vous verrez plusieurs points différents.

  • Le temps nécessaire au démarrage du système peut être plus long que d'habitude. Plus le disque qui contient l'os est rapide, plus le temps de démarrage doit être rapide.
  • Les programmes pourraient ne pas fonctionner aussi bien. Si de nombreux programmes traînent, bégaient, ou ont en fait des temps de lots plus longs que prévu, cela pourrait être un SSD lent responsable.
  • Les apps peuvent prendre plus de temps à s'ouvrir qu'elles ne le devraient. Si vous constatez une modification substantielle pendant qu'il faut à vos programmes pour commencer à fonctionner, peut-être un signe que votre SSD est plus lent qu'il ne doit l'être.

Vous voulez le taux potentiel complet de votre SSD et aussi s'assurer que rien n'interfère avec lui va certainement vous aider à l'obtenir.

Comment accélérer mon SSD lent ?

Pour découvrir pourquoi votre SSD est lent, recherchez les sources potentielles de ralentissement et traitez-les également.

Exécutez CHKDSK et aussi le vérificateur de fichiers système.

Deux utilitaires qui pourraient vous aider à découvrir la source de votre SSD lent sont CHKDSK ainsi que System File Checker. L'un recherche les problèmes de votre disque dur et tente de les résoudre. L'autre examine vos fichiers système pour s'assurer qu'ils sont tous à leur place et en excellent état.

  1. Appuyez sur le bouton Windows vital + X et choisissez PowerShell (Admin)
  2. Cliquez sur Oui pour vérifier que votre fenêtre d'accueil PowerShell peut avoir un accès de gestion.
  3. Tapez sfc /scannow
  4. Appuyez sur Enter.
  5. Attendez que le scan s'exécute. Vous pouvez saisir la commande suivante dans la même fenêtre d'accueil PowerShell lorsqu'elle est terminée.
  6. Tapez CHKDSK X: /f /r /x Remplacer X par la lettre de désignation du SSD avec lequel vous travaillez.
  7. Appuyez sur la touche Enter.
  8. Tapez Y si déclenché.
  9. Appuyez sur la touche Entrée. Votre ordinateur va redémarrer, ainsi que le scan qui va certainement s'exécuter. Une fois qu'il sera rallumé, vous aurez la possibilité de voir s'il y a des erreurs sur le disque.

Si l'un ou l'autre des scans a découvert des erreurs, elles peuvent être le facteur d'une lenteur du SSD.

Effectuez les mises à jour du système et aussi la maintenance.

Un autre point que vous pouvez faire pour voir qu'il n'y a pas de problème avec votre système est de mettre à jour Windows ainsi que d'exécuter un contrôle d'infection. Un virus peut se cacher tranquillement sur votre ordinateur et aussi causer tout type de problèmes - comme la lenteur du SSD - sans jamais vous permettre de comprendre qu'il est là directement.

  1. Appuyez sur le touche Windows + X et après cela, sélectionnez la touche Paramètres option.
  2. Cliquez sur Mise à jour et aussi Sécurité
  3. Cliquez sur Mise à jour de Windows dans le volet de gauche.
  4. Choisissez Vérifier les mises à jour
  5. Cliquez sur Installer maintenant si des mises à jour sont proposées.
  6. Redémarrez votre système informatique.

Une fois que Windows est totalement mis à jour, retournez à la page des paramètres pour lancer une analyse d'infection avec l'application logicielle antivirus intégrée de Windows.

  1. Sélectionnez Mise à jour et aussi Sécurité à partir de la sélection de l'alimentation des paramètres.
  2. Choisissez Sécurité Windows dans le volet de gauche.
  3. Sélectionnez Protection contre les virus et les menaces
  4. Cliquez sur Options d'analyse
  5. Choisissez Numérisation complète
  6. Sélectionnez Scanner maintenant
  7. Attendez que la vérification s'exécute ainsi que d'adhérer aux invites pour le terminer ainsi que de corriger tout type de problèmes qu'il découvre.
  8. Redémarrez l'ordinateur.

Une fois que vous êtes certain que votre système est mis à jour ainsi que de fonctionner correctement, il n'y a pas d'infections, et aussi le lecteur est sans erreur, vous pouvez explorer d'autres méthodes pour découvrir un service à la lenteur du SSD.

Mettez à jour vos pilotes

Les pilotes de véhicules de votre SSD doivent tous deux être mis à jour. Les chauffeurs mis à jour peuvent prendre en charge les problèmes qui créent des préoccupations comme les vitesses plus lentes.

  1. Appuyez sur le touche Windows + X
  2. Cliquez sur Gestionnaire de périphériques
  3. Développez le Disques durs catégorie.
  4. Clic droit sur le SSD que vous utilisez.
  5. Cliquez sur Mettre à jour le pilote
  6. Cliquez sur Recherche automatique de pilotes
  7. Suivez les motivations pour configurer le conducteur du véhicule.
  8. Redémarrez votre système informatique.

S'il y avait un pilote de véhicule mis à niveau, le SSD peut fonctionner plus rapidement actuellement.

Recherchez les goulots d'étranglement.

Imaginez les tâches que votre ordinateur effectue comme une rivière, et aussi chaque élément d'équipement comme sa propre zone dans la rivière, ensemble. Là où la rivière est plus large, beaucoup plus d'eau peut passer. Là où elle est plus fine, moins d'eau circule. C'est exactement le même principe qui s'applique au travail de votre ordinateur et au matériel que vous possédez.

Si vous disposez d'un disque dur formidable mais d'un processeur plus ancien et plus lent, le processeur risque d'être un maigre élément du flux de travail de votre système informatique. Le disque dur ne peut affiner les tâches que lorsque les tâches effectuées par le matériel lié sont terminées. Dans le cas du SSD, l'une des parties les plus susceptibles d'embouteiller votre système sont le CPU et la RAM.

Vérifiez l'utilisation de la RAM et aussi du CPU lorsque la vitesse de votre disque semble faible. Par exemple, s'il est lag dans les jeux, faites-le tout au long d'un jeu vidéo lorsque vous remarquez le lag.

  1. Appuyez sur la touche touche Windows + X et ensuite choisir Gestionnaire des tâches
  2. Cliquez sur le Performance onglet.
  3. Regardez le CPU et Utilisation de la mémoire pendant que vous effectuez votre tâche.

Si le CPU ou la mémoire semblent en avance et proches du maximum, ils peuvent être la source de la lenteur plutôt que le SSD. Vous pourriez avoir à mettre à jour votre matériel pour abaisser le goulot d'étranglement.

Optimisez votre espace de stockage

Un autre problème typique qui réduit les disques à semi-conducteurs est d'avoir trop de choses sur eux. Maintenez votre SSD listé en dessous de 75 pour cent de capacité en déchargeant les fichiers qui ne nécessitent pas le taux du SSD sur un disque de stockage supplémentaire.

  1. Appuyez sur la touche touche Windows et après cela, tapez Explorateur de fichiers dans la boîte de recherche.
  2. Clic droit votre SSD dans le volet de gauche.
  3. Choisissez Propriétés
  4. Cliquez sur le Général onglet.
  5. Regardez les chiffres de l'espace utilisé et aussi de l'espace libre pour savoir exactement combien de votre espace de stockage est utilisé.

Si vous avez trop de documents, supprimez-les ou déplacez-les sur un autre disque. Vous pourriez en outre faire appel à la sauvegarde sur internet dans le nuage si nécessaire.

Activez le mode AHCI

Le paramètre AHCI est le mode Advanced Host Controller Interface, et c'est une méthode plus récente et plus rapide pour la configuration SATA que ce qui est venu précédemment. Si votre BIOS utilise une procédure différente, cela pourrait expliquer les vitesses lentes du SSD.

  1. Entrez dans votre BIOS. Pour beaucoup de personnes, vous pouvez fermer votre système informatique et également cliquer sur le commutateur d'accès au BIOS lorsque le tout premier écran s'affiche sur le moniteur. Le commutateur d'accès sera différent en fonction de votre système. F2 est une option courante.
  2. Recherchez A dvanced Options ou Configuration SATA Les titres diffèrent en fonction de votre fabricant.
  3. Recherchez une option pour transformer votre arrangement SATA de... IDE à AHCI Si vous avez un arrangement RAID, ne modifiez rien.
  4. Enregistrez vos modifications.
  5. Redémarrez votre ordinateur.

AHCI vous offre l'accessibilité à des taux plus rapides que l'ancien protocole IDE. Ce réglage peut permettre à votre lecteur de tirer le meilleur parti de sa vitesse.

Problèmes potentiels de matériel et aussi de configuration

Si vous êtes à l'aise pour ouvrir votre système informatique, inspectez quelques points en cas de problèmes avec le disque lui-même ou le matériel lié.

  • Essayez de changer le cordon qui relie votre SSD à la carte mère si vous en avez un de plus disponible. Si le câble est endommagé, il se peut qu'il ne transmette pas les données à la vitesse qu'il devrait.
  • Vérifiez s'il y a un quelconque souci avec les ports du disque ainsi que sur la carte mère elle-même. Vous pouvez également essayer de le brancher sur un port différent de la carte mère pour voir si les vitesses augmentent.
  • Vérifiez le protocole SATA pour le port auquel le disque est connecté. Vous ne souhaitez pas qu'un lecteur SATA III soit relié à un port SATA II. Il fonctionnera toujours, mais le taux sera réduit.

Chacun de ces problèmes peut ralentir votre SSD. Si vous découvrez des problèmes avec celui-ci, vous devrez peut-être remplacer un câble ou utiliser un port différent pour rétablir votre taux.

Articles Similaires